AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Le chemin perdu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dozin dÿ Azÿss
APPRENTI NIVEAU 1
APPRENTI NIVEAU 1
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 05/04/2008

carte d'identité du personnage
Age: 16
humeur du jour:
1/10  (1/10)

MessageSujet: "Le chemin perdu"   Mer 16 Avr - 13:58

Une fois sorti du village, Dozin pris à droite comme on le lui avait indiqué et marcha pendant un kilomètre.
Pendant ce trajet, une petite maison apparaissait, lugubre à première vu, puis quasiment en ruine une fois arriver au près...
Dozin hésitait mais il pouvait apercevoir une petite pancarte rouge sang devant la maison avec écrit en lettre couleur flamme :
"L ch mi per u". A priori la peinture de certaine la lettre devait avoir disparu mais une fois remplacées on pouvait bien lire : "Le chemin perdu".
Dozin s'approcha de ce qui semblait être l'entrée de la maison... Arrivé devant la porte, il frappa trois coups, de la poussière et des morceaux de bois tombèrent à ses pieds. L'homme de petite taille vint lui ouvrir, c'était bien la personne qui lui avait donné l'adresse. Drÿtz en l'occurrence. Ce dernier pris la parole :

"-Ah, je savais bien que tu serais venu ! Je t'attendais, tout est près."


Dozin ne comprenait rien du tout, qu'est ce qui était près ? Il lui demanda avec un ton hautain :

"-Oui je suis venu par curiosité, mais qu'est ce qui est prêt ?

-Ah très belle vertu ça la curiosité ! Beaucoup de gens curieux ont réussi dans la vie tu sais ! Mais entre donc !"
Dit-il avec une voix guillerette.

Dozin n'insista pas et suivi l'homme à l'intérieur.
L'intérieur de la bâtisse n'inspirait pas plus de sympathie que l'extérieur, mis à part une très grande bibliothèque pleine de grimoire et autres ouvrages...
Le reste était plein de poussière. Des tas d'objet qu'il n'avait jamais vu dans sa vie, jonchaient les meubles et le sol de part et d'autres. C'est alors qu'il aperçu une selle faîte pour harnacher un dragon...
Intrigué, il s'approcha mais Fader Drÿtz l'empêcha d'y toucher d'un geste sec de la main.

"-Pourquoi posséder vous une selle de la sorte ? Savez-vous au moins à quoi elle sert ?" Dozin était très intrigué par cet homme et il posait ses question avec curiosité et sans aucune gêne.

"-Et bien, jadis je fût un dragonnier comme toi..."
Dit-il avec mélancolie...

"-Mais...que...Pourquoi n'avez vous rien dit à l'auberge ? Pourquoi m'avez vous fait venir chez vous ?"
Ses questions s'entrechoquaient dans sa tête et se bousculaient pour être prononcées la première...

"-Et bien ces vieux fous ne m'aurait plus lâchés si je leur avait dit... Et puis ils n'en valent pas la peine..."
Dit-il avec dégout...

"-Mais ça ne changerait rien puisque vous n'êtes plus dragonnier... Votre dragon ou dragonne doit avoir succomber pour que la selle soit ici accrocher au mur... Ils n'auraient rien à vous envier..."
Dozin parlait à une allure folle, et se rendit compte qu'il se foutait royalement des autres vieux...

"-Et bien non ma dragonne n'a pas succombé comme tu dit... Elle est bel et bien vivante mais ne peut plus endurer de long voyage, donc la selle n'est pas nécessaire..."
Déclara l'ancien avec calme.

"-Elle est donc vivante, mais ou est-elle et pourquoi ne peut elle plus voler ?" Demanda Dozin.

"-Sur l'autre versant du volcan, la ou personne ne va... Et elle ne fait plus de grande excursion car elle a perdu une aile au combat...
-Pourrais-je la voir ? Il y a si longtemps, cela me manque., leur pouvoir, voler, le feu... Enfin tout..."
Dozin était plein d'espoir et cela paraissait nettement dans sa voix, il ne lui demanda pas plus de détails sur le triste sort de sa dragonne...

"-Et bien c'est justement pour cela que je t'ai fais venir..." annonça t-il avec entrain.

"-Ah bon, pour aller la voir ?" s'étonna Dozin.

"-Mais non, pas seulement pour ça, tient assieds toi et écoute moi... "


Dozin s'exécuta, avide d'en apprendre plus.

"-Le problème est que ma dragonne a en sa possession trois œufs qu'elle à pondu avant que tous les mâles disparaissent de ce monde... Et tu dois bien savoir que les dragons émergent de leurs coquilles qu'en présence de la personne qui les méritent, enfin qui seront leurs maîtres... En fait c'est eux qui choisissent leurs maîtres et non l'inverse comme beaucoup le pense... Et ces œufs sont toujours avec ma dragonne depuis déjà vingt ans, de toute façon un dragon peut rester à l'intérieur bien trop longtemps pour qu'un simple humain ne décompte le temps passé...
Et j'aimerais que tu "essaye" les trois œufs, car je sais que l'un des trois est pour toi, je l'ais ressentis lorsque tu est entré dans l'auberge tout à l'heure... Je pratique la magie et je sais reconnaître la destinée des personnes... A toi de me dire maintenant si tu accepte ou non..."
L'homme avait parlé sans s'arrêter et n'avait pas quitté son sérieux une seule seconde...

Dozin réfléchi un instant puis déclara :

"-Je suis d'accord seulement si vous m'apprenez à devenir un vrai dragonnier, je suis en train de suivre des cours chez le mage de Dargos et j'aimerais qu'en plus de cela vous m'appreniez à manier les armes et la magie en général des dragonniers, pas seulement le pouvoir du feu..."


Dozin savait que Fader pourrait lui apprendre tout cela, car il avait remarqué des armes un peu partout dans la pièce dont un arc en ébène qui venait de son monde...
Il savait que ce mage pouvait lui en apprendre beaucoup... Car il avait sans doute beaucoup voyagé...

"-Comment sais tu que je serais capable de tout cela ? Tu es très prometteur petit ! J'accepte mais j'ai appris à l'auberge que les mages avaient disparu, ont pourraient se rendre de l'autre côté du volcan et aller tester l'œuf qui te procurera ton dragon puisque tu ne peux plus suivre tes cours."
déclara t-il.

"-Et bien je suis chargé avec d'autres personne de ce monde de les retrouver... Je ne peux donc pas m'absenter trop longuement..."
Dit Dozin avec un peu de tristesse dans la voix...

"-Ma dragonne et les œufs ne sont qu'à un jour de marche d'ici. Ont pourrait s'y rendre et revenir après..." Demanda le vieil homme avec espoir.

"-Je pense que cela serait trop long... Mais j'ai une idée, vous pourriez aller chercher les œufs pendant que moi je cherche ces fichus mages, et je les essayeraient par la suite... Comme les dragons deviennent adulte au bout d'un mois nous n'aurions pas à le cacher longtemps car au bout d'un petit mois je pourrais me rendre avec de l'autre côté du volcan en très peu de temps..."
Dozin parlait avec beaucoup de joie, ce qui n'était pas arrivé
depuis plus de deux ans...

"-Très bien je pars dès demain et dans trois jours exactement, tu reviens ici et ont commence les cours et ont élabore un plan pour cacher le dragon des habitants de Dargos..."


Les deux hommes était donc d'accord, Dozin ne pensait surtout pas à tout ça en se rendant ici...
Il serra la mains de Fader Drÿtz et lui souhaita bon voyage. Dozin prit le chemin du retour mais pour aller ou ? Il n'avait plus de maître et il devaient les retrouver, il décida donc d'aller au palais pour se procurer plus d'informations De toute façon il avait de quoi manger pour deux semaines...


[Quitte ce RPG pour se rendre au Palais]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dozin dÿ Azÿss
APPRENTI NIVEAU 1
APPRENTI NIVEAU 1
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 05/04/2008

carte d'identité du personnage
Age: 16
humeur du jour:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: "Le chemin perdu"   Mer 30 Avr - 0:42

Dozin marchait depuis quelques heures en direction de Dargos, dès qu'il avait eu vent de la nouvelle à propos des mages il avait fait demi-tour. Fader ne devait arriver que dans à peine deux jours mais il avait décidé de l'attendre plutôt que de trainer au Royaume... De toute façon, il ne pouvait pas encore poursuivre ses cours avec le mage. Tout en réfléchissant, il se rendait au « chemin perdu ». Il pouvait encore entendre les bruits de Dargos derrière lui, à cette heure-ci, la ville était en pleine activité. Arrivé devant la bâtisse qui faisait office d'habitat pour Fader Drÿtz. Il déposa son paquetage au sol et se s'installa sur une souche , il n'avait pas mangé depuis qu'il avait quitté le Palais, il entreprit de manger quelque chose que l'aubergiste du « Dragon rouge » lui avait vendu. Il s'empara d'un morceau de pain et coupa une tranche dans ce qui semblait être une cuisse de bison. Tout en mangeant il observait la forêt qui trônait au pied du volcan, endroit ou les habitants de Dargos n'avaient pas testé leurs pouvoirs pensa-t-il.

Une fois ravitaillé il réinstalla son sac sur son épaule et décida de partir à la rencontre du dragonnier qui devait débuter son retour. Fader lui avait donné la direction à suivre, ce n'était pas un sentier mais c'était tout de même précis. Il devait juste marcher sur le versant du volcan en gardant un pic au loin en forme de sabre bien face à lui. Lorsque qu'il serait à mis-chemin entre le chemin perdu et ce pic qui semblait être à trois ou quatre jour de marche forcée il suffisait de gravir durant une heure le versant du volcan et alors une vallée creusée au milieu de falaise montant jusqu'au cratère du volcan apparaîtrait, c'était à cet endroit que ce trouvait la dragonne et les œufs dissimulés des yeux curieux...

Les indications bien en tête, Dozin partit en direction du pic, il espérait rencontrer le Dragonnier avant de devoir gravir le volcan, bien que cela ne l'effrayait nullement. Si un vieil homme comme Fader Drÿtz le faisait, il le pouvait bien aussi... Il lui restait la moitié de la journée à peu près avant que la nuit ne tombe. Il aviserait en temps voulu de l'endroit où il dormirait. Peut être aura-t-il rallié le porteur de dragon avant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Le chemin perdu"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] "Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu."
» Maëlyn - Le dicton "1 de perdu, 10 de retrouvés " c'est des conneries ! Tu as déjà vu 10 mecs qui t'attendent en bas de chez toi ?! Et tu leur dit vous êtes qui ?? " bah les mecs du Dicton !
» Guide des Nouveaux (ou "que faire si vous êtes perdu")
» " Le chemin est court qui va de la crainte à la haine "
» "Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu" [Ryujia Dragonstone/Iseul Yoon][Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HanWillnah Rpg :: Dargos-
Sauter vers: